Il faut faire le bien pour lui-même.

Donner le meilleur de soi

Il faut faire le bien pour lui-même.

(Dournon, 1986 : 60), (Quitard, 1942: 141)

Il faut agir conformément aux valeurs de la morale, de manière désintéressée, sans prétendre à aucune récompense.

Il s’agissait à l’origine d’une maxime de Confucius.